Les attractions végétales de Madagascar

Madagascar est unique en son genre. Presque la population végétale de la grande île est endémique. Le sol malagasy est aussi accueillant que ses habitants. Il est assez fertile pour permettre à n’importe quelle plante d’y prendre racine. Madagascar possède des régions à climat sec, des régions à climat pluvieux, des régions à climat tempéré. Cette diversification climatique permet au sol d’accueillir d’innombrables ressources végétales. Elles sont autant plus attrayantes qu’utiles. Une grande partie de l’espèce végétale est utilisée comme remède. Son endémicité place la plante au sommet des destinations touristiques et aussi des recherches scientifiques. À Madagascar, on peut encore trouver des milliers d’hectares de forêt vierge. La plupart sont classées parmi les patrimoines nationales afin de pouvoir les conservés dans leur état naturel d’origine, loin des exploitations.

Madagascar, l’île au trésor végétal

On ne peut pas s’empêcher de dire que Madagascar est gâté par la nature. C’est considéré comme l’île de la réunification des espèces. D’après les statistiques, il possède plus de 12 000 espèces de plantes dont les 80 % sont endémiques. Il y a également 174 espèces de palmiers avec 169 endémiques. Ces chiffres affirment uniquement ceux qui ont été découverts par les chercheurs. Il en existe d’autres qui n’ont pas encore été identifiées. Afrique qui est un continent tout entier ne possède qu’une espèce de baobab alors que Madagascar en possède 6 à lui tout seul. Certains aspects se présentent en forme de roche en période de floraison.

On connait uniquement la réputation de Madagascar par rapport à ces richesses à travers des livres. Flora of Madagascar par exemple est utilisée comme source d’informations pour faire découvrir aux étrangers les différentes espèces végétales de la grande île. Dans les livres, la visualisation et les connaissances sont limitées par rapport à ce que la nature nous offre en direct. Mettre Madagascar dans la liste des pays à visiter dans le monde n’est pas et ne sera jamais une perte. Actuellement, Madagascar est le centre d’intérêt du monde entier grâce au fait que la plante source de guérison du COVID-19 s’y trouve. Les ressources végétales de l’île sont à caractère médical et encore plus en matière de découverte touristiques.

Autres types de découverte touristiques à Madagascar

Les aventuriers, les adeptes de la nature sont étonnés de la richesse naturelle que Madagascar a à offrir. Ce dernier avance pas à pas dans le secteur tourisme. À cause de la pandémie qui fait rage actuellement, l’île fait partie des victimes les plus touchées dans le monde de la découverte. Néanmoins, les richesses naturelles demeurent et seront présentes pour la génération future. À la sortie de cette crise, on peut estimer que Madagascar sera en première liste des endroits à visiter. Il n’y a pas que l’espèce végétale qui a une grande importance dans la découverte touristique au sein de l’île. Il y a aussi la découverte de l’espèce animale.

Le tourisme n’est pas que découvert. Madagascar possède des sites de détente et de plaisir. Il est bordé d’une plage de 5 000 km dont presque la totalité est favorable pour le tourisme balnéaire. L’endroit idéal pour passer ses vacances en famille.

Vous aimez alors partagez