Voyage culturel au Japon : à la découverte des fêtes, rites, coutumes

Davantage intéressés par les patrimoines architecturaux, les voyageurs au Japon oublient souvent que la richesse culturelle de ce pays ne se résume pas seulement aux vieilles pierres. Ce n’est qu’une infime partie de ce que l’on peut y voir. Lorsque l’on sait que la vie des Japonais est ponctuée de fêtes, de célébrations, de rites et de coutumes, on peut vite comprendre que ce pays a énormément à offrir d’un point de vue culturel. À chaque saison, chaque mois… son lot de matsuris spécifiques (fêtes) ! Il sera difficile de donner une liste exhaustive de tous les événements au Japon. Mais, on vous propose ici quelques-uns des plus importants de l’agenda culturel du pays.

Au mois de janvier : le Shôgatsu, le Nouvel An du pays

Que vous ayez opté pour un séjour sur mesure organisé par une agence de voyages comme ici ou pour d’autres formules, la visite du Japon ne peut se passer à côté de sa richesse culturelle. Si vous partez au Japon au mois de janvier, vous pouvez assister à cet événement culturel.

Le Shôgatsu est en quelque sorte le Nouvel An japonais. Il est célébré durant la première semaine de l’année. À cette occasion, les habitants décorent leur maison et mangent de la cuisine traditionnelle : du mochi, des zôni… Ils se rendent aussi dans un sanctuaire shinto ou un temple bouddhiste pour une première visite de l’année.

Au mois de février : le Setsubun

Le Setsubun est un événement culturel au Japon qui se déroule entre le 3 et le 4 février. Au Japon, le terme setsubun design la veille d’un changement de saison. Cet évènement célèbre le passage de l’hiver au printemps, ou plutôt l’arrivée du printemps, selon l’ancien calendrier lunaire.

Pour l’occasion, les Japonais ont coutume de jeter des haricots dans leur maison, tout en répétant « Oni wa soto, fuku wa uchi ». Cela doit être effectué afin de chasser les mauvaises influences et d’attirer le bonheur dans la maison. Si vous avez la chance de partir au Japon durant cette période, vous pouvez assister à cet évènement culturel.

Au mois de mars : l’O-higan ou l’équinoxe de printemps

Si votre voyage au Japon est au mois de mars, vous pouvez assister à l’O-higan, également appelé équinoxe de printemps. Attention à ne pas confondre l’O-higan à l’équinoxe d’automne (Aki higan). Ce premier se déroule au mois de mars. L’O-higan est un évènement consacré à des rituels en l’honneur des défunts.

Durant ce jour, la coutume veut que les Japonais se rendent sur les tombent de leurs ancêtres et mangent des ohagi. Il s’agit de gâteaux à base de riz enrobés de pâte de haricots rouges.

Au mois d’avril : le Sakura Matsuri

Le Sakura Matsuri, appelé en français la fête des Cerisiers, se déroule au début du mois d’avril. Il annonce le début du printemps. Cet événement est organisé dans chaque région du pays. Mais si vous vous rendez au Japon durant cette période, sachez que c’est à Tokyo que la célébration est la plus importante. Chaque année, ce festival rassemble plusieurs milliers de personnes dans le fameux parc Ueno. C’est l’un des événements culturels les plus importants du pays.

Vous aimez alors partagez